intense


intense

intense [ ɛ̃tɑ̃s ] adj.
• 1265, rare av. XVIIIe; bas lat. intensus
Qui agit avec force, et par ext. Qui dépasse la mesure ordinaire. extrême, 1. fort, grand, vif. Froid intense. Lumière intense. 2. cru. Un bleu intense. vif. Circulation intense. dense.
(Abstrait) Joie, plaisir intense. Là où « il a vécu les heures les plus intenses de sa vie » (Martin du Gard). « le visage coloré comme sous l'effort d'une intense réflexion » (Chardonne). profond.
⊗ CONTR. Faible.

intense adjectif (bas latin intensus) Qui se fait vivement sentir, qui est extrême : Froid intense. Joie intense. Se dit d'une couleur très vive : Un rouge intense. Qui dépasse la mesure habituelle : Vivre de manière intense.intense (difficultés) adjectif (bas latin intensus) Sens Ne pas confondre ces deux mots de sens proches mais distincts. 1. Intense = d'un niveau élevé, bien au-dessus de la moyenne. Une chaleur intense. 2. Intensif = qui met en œuvre des moyens importants ; qui fait l'objet de gros efforts. Un entraînement intensif. Remarque Intensif marque un dépassement voulu, organisé, du niveau habituel de force ou d'intensité. ● intense (synonymes) adjectif (bas latin intensus) Qui se fait vivement sentir, qui est extrême
Synonymes :
- extrême
- forcené
- vif
Contraires :
Qui dépasse la mesure habituelle
Synonymes :
- frénétique

intense
adj.
d1./d Qui agit avec force; grand, fort, vif. Chaleur intense.
d2./d Considérable. Circulation intense.

⇒INTENSE, adj.
Qui se manifeste ou se fait sentir avec une importance particulière mais non susceptible de mesure directe; qui possède ces caractéristiques.
A. — [En parlant d'un phénomène naturel ou dû à l'homme, touchant aux sens] Les tons, loin d'être éclatants ou intenses, sont très doux et très modérés (BAUDEL., Salon, 1845, p. 10). L'odeur de résine devint plus intense (MALRAUX, Espoir, 1937, p. 489) :
1. Le fleuve s'élance droit entre deux rives plates plantées de hêtres magnifiques noyés d'une intense clarté et qui entourent les hautes tourelles où s'évertue l'aile des moulins...
DU CAMP, Hollande, 1859, p. 12.
SYNT. Chaleur, froid, lumière, son intense; bleu, noir, vert intense; ruissellement intense; brouillards, couleurs intenses.
[P. méton. de l'attribut] Qui présente certains caractères intenses dus à un tel phénomène. Rome, sous le ciel intense, s'étendait à l'infini, tout empourprée et dorée par le soleil oblique (ZOLA, Rome, 1896, p. 92).
PHONÉT. Syllabe, voyelle intense. Syllabe, voyelle renforcée par l'accent d'intensité. Les mesures finissent toutes avec une syllabe accentuée ou intense, qui fournit le temps marqué (GRAMMONT, Vers fr., 1937, p. 87).
Emploi subst. masc. Ce qui est intense; caractère intense de quelque chose. Elle ne disait, en montrant une toile, ni « l'intense de ça », ni « le drame de ça » (L. DAUDET, Médée, 1935, p. 31).
B. — [En parlant d'un inanimé relatif à une pers. : attribut, état, activité, période de la vie] Émotion, travail, vie intense. Ses douleurs l'avaient reprise plus intenses, plus aiguës que jamais (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 3, 1859, p. 295). C'est sans doute une des périodes les plus intenses, les plus profondes et les plus belles de ma vie (RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1906, p. 268). V. aussi intensité ex. 3 :
2. Je me souviens d'un vieillard grand et mince en jaquette sombre (...) le visage coloré comme sous l'effort d'une intense réflexion, les yeux pâles et très vifs, accrochant à tout moment un lorgnon à son nez et griffonnant des chiffres.
CHARDONNE, Bonh. Barbezieux, 1938, p. 20.
SYNT. Activité, attention, curiosité, désir, effort, fièvre, joie, regard, sensation, sentiment intense.
[P. méton. de l'attribut; en parlant d'une pers., et plus partic. d'un écrivain, d'un artiste] Qui a des sentiments vifs, qui aime ce qui est intense, qui l'exprime dans ses œuvres. Allé passer deux heures chez Flavie, passionnée, ardente, intense (BARB. D'AUREV., Memor. A... B..., 1864, p. 434). Saluez Rembrandt (...) le plus intense de tous ces maîtres qui, du fond de leur brume, rêvaient le soleil (GAUTIER, Guide Louvre, 1872, p. 122).
C. — [En parlant de la qualité d'une chose, d'une activité générale] Circulation, trafic intense; d'une façon intense. Un plateau où des petits bois encadrent des labours, un lieu agréable et bucolique (...) d'une solitude intense (BARRÈS, Colline insp., 1913, p. 281) :
3. Me moquer de toi, et pourquoi? Non, rassure-toi, rassure-toi et, si tu doutes de mon amour, ne doute pas du moins de mon respect. Le mot peut te paraître ridicule, mais il est d'une vérité intense et profonde.
FLAUB., Corresp., 1847, p. 25.
SYNT. Développement intense; expression intense de; particulièrement intense.
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. Début XIVe. ([J. CHAPUIS] Trésor, 1284 ds Rose, éd. Méon, t. 3, p. 381 : Ceste bonté fu si intense); 1377 (ORESME, Ciel et Monde, éd. A. D. Menut et A. J. Denomy, 29c, p. 142 : une isneleté [...] intense ou forte ou grande), attest. isolées; à nouv. en 1641 (E. DE CLAVE, Nouv. lumière philos., p. 374 ds Fonds BARBIER : un degré de froideur plus intense). Empr. au b. lat. intensus « intense, violent », part. passé adj. de intendere (v. entendre). Fréq. abs. littér. : 949. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 199, b) 1 111; XXe s. : a) 1 950, b) 2 097. Bbg. GOHIN 1903, p. 316.

intense [ɛ̃tɑ̃s] adj.
ÉTYM. 1265; rare jusqu'à fin XVIIe; du bas lat. intensus, proprt « tendu », de intendere, de in- locatif, et tendere « tendre ».
Qui agit avec force, et, par ext., qui dépasse la mesure ordinaire. Extrême, fort, grand, vif. || Froid intense. || Bruit, son qui se fait plus intense. Intensifier (s'). || Lueur, lumière intense. Cru (→ Excitation, cit. 13; illuminer, cit. 4). || Couleur intense. || Un bleu intense. Vif (→ Lapis, cit. Buffon). || La rumeur intense des hannetons (cit. 2) en vol. || Fièvre intense. Gros, violent. || Un feu (1. Feu, cit. 35) intense. || Fusillade intense. || Végétation intense. || Circulation intense. || Température intense. Haut.
1 On ne saurait rien imaginer de plus radieux, de plus étincelant, d'une lumière plus diffuse et plus intense à la fois.
Th. Gautier, Voyage en Espagne, p. 264.
2 Toutefois, ces pensées, qu'elles sortent de moi ou s'élancent des choses, deviennent bientôt trop intenses. L'énergie dans la volupté crée un malaise et une souffrance positive. Mes nerfs trop tendus ne donnent plus que des vibrations criardes et douloureuses.
Baudelaire, le Spleen de Paris, III.
(Abstrait). || Désir intense. || Émotion (cit. 10 et 14), joie, pitié intense (→ Atteindre, cit. 25; blêmir, cit. 2). || Plaisir intense. Complet. || Sentiment intense (→ Accablant, cit. 5).
(Temps, durée, vie) :
3 Et tous les bruits d'une vie intense, innombrable et fougueuse, montent ici pour se confondre (…)
Loti, l'Inde (sans les Anglais), IV, I.
4 Vous savez, je suis heureuse que le petit soit né à Bâle; là où son père a vécu ses derniers jours; là où, sans doute, il a vécu les heures les plus intenses de sa vie (…)
Martin du Gard, les Thibault, t. IX, p. 44.
CONTR. Clairsemé (végétation); faible.
DÉR. Intensément, intensif, intensifier, intensité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Intense x — Intense X, formerly known as Intense AI or Intense Dialogues, is a 3D computer game plug in for the 3D Game Studio Engine.Intense X allows game designers with or without programming experience to create the games they want, using no programming… …   Wikipedia

  • intense — intense, vehement, fierce, exquisite, violent are comparable when meaning extreme in degree, power, or effect. Al though several of them often are used interchangeably without clear distinction, they can be employed in ways that reveal many… …   New Dictionary of Synonyms

  • Intense — In*tense , a. [L. intensus stretched, tight, p. p. of intendere to stretch: cf. F. intense. See {Intend}, and cf. {Intent}, and cf. {Intent}, a.] [1913 Webster] 1. Strained; tightly drawn; kept on the stretch; strict; very close or earnest; as,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • intense — [in tens′] adj. [ME < MFr < L intensus, pp. of intendere: see INTEND] 1. occurring or existing in a high degree; very strong; violent, extreme, sharp, vivid, etc. [an intense light] 2. strained to the utmost; strenuous; earnest; fervent;… …   English World dictionary

  • intense — intense, intensive In the broad meaning ‘existing in a high degree, extreme’ as applied to feelings and qualities, intense is the word to use. (It also applies to people, in the sense ‘apt to feel strong emotion’.) Intensive, which used to share… …   Modern English usage

  • intense — I adjective acer, acute, ardens, ardent, close, concentrated, deep, diligent, dynamic, earnest, emotional, energetic, extreme, fervent, fierce, fiery, flaming, heightened, high pressure, impassioned, intensified, intent, intentus, keen,… …   Law dictionary

  • intense — (adj.) c.1400, from M.Fr. intense (13c.), from L. intensus stretched, strained, tight, originally pp. of intendere to stretch out, strain (see INTEND (Cf. intend)); thus, literally, high strung. Related: Intensely …   Etymology dictionary

  • intense — фр. [энта/нс] intensivo ит. [интэнси/во] intenso [интэнсо] интенсивный, напряженный …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • intense — [adj] forceful, severe; passionate acute, agonizing, all consuming, ardent, biting, bitter, burning, close, concentrated, consuming, cutting, deep, diligent, eager, earnest, energetic, exaggerated, exceptional, excessive, exquisite, extraordinary …   New thesaurus

  • intense — ► ADJECTIVE (intenser, intensest) 1) of extreme force, degree, or strength. 2) extremely earnest or serious. DERIVATIVES intensely adverb intenseness noun. ORIGIN Latin intensus stretched tightly, strained , from int …   English terms dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.